La GS Birotor

Naissance de la Birotor

Avec la GS dévoilée en octobre 1970, Citroën aborde la catégorie des berlines familiales compactes. Sa ligne profilée et sa suspension hydropneumatique donnent à la Citroën GS une tonalité sophistiquée. Sur le plan de la motorisation, elle se montre originale avec un quatre-cylindres à plat refroidi par air et doté d’arbres à cames en tête (un 1 015 cm3 de 56 ch).
Très vite, la sage berline donne naissance à une voiture rendue beaucoup plus brillante par le montage d’un moteur rotatif. Le bloc renferme ici deux rotors qui lui permettent d’atteindre une cylindrée proche de deux litres avec des performances dignes des berlines sportives les plus vives. La Birotor reprend la silhouette aérodynamique de la GS normale. Toutefois, quelques retouches pertinentes donnent à la version Birotor un peu plus de prestance. Les passages de roues sont élargis grâce à de délicats bourrelets qui permettent d’accepter des roues de 165 x 14. Le carénage du bouclier avant, sous le pare-chocs, est redessiné. La carrosserie est souvent peinte en deux tons, ce qui souligne encore un peu plus son caractère élitiste.

 

 

Au salon de Francfort 1973

La Carrière

 

Dévoilée en octobre 1973 et lancée en mars 1974, la GS Birotor est commercialisée pendant moins d’un an. La gamme est limitée à un modèle unique, disponible dans une seule finition et équipée d’office d’une transmission C Matic. 
La technique du moteur à pistons rotatifs a été mise au point par l’ingénieur Felix Wankel et fut expérimentée sur la NSU Spider Wankel qui avait fait son apparition au Salon de Francfort 1963. Citroën en fit de même avec la la M35 .Puis NSU proposa la superbe berline Ro80 tandis que le japonais Mazda dévoilait la Cosmo Sport. Citroën est avec NSU et Mazda le seul constructeur au monde à avoir mis sur le marché des voitures à moteur rotatif.

L’association Citroën-NSU aboutira à la construction d’une usine dédiée à la fabrication du groupe propulseur dans l’est de la France.

 

L’usine Comotor à Altforweiler où étaient fabriqués les moteurs.

 Comotor, acronyme pour Compagnie Européenne de Construction de Moteurs Automobiles, est une entreprise commune aux constructeurs français Citroën et allemand NSU. Fondée au Luxembourg en avril 1967, son but est de produire des moteurs Wankel bi-rotor, notamment pour le prototype Citroën M35 et quelque temps plus tard, pour la Citroën GS. L'usine de production construite à Altforweiler en Sarre et qui produisit les moteurs de la GS Birotor et de la NSU Ro80 a été démantelée en 1977, après la décision d'abandonner le développement du moteur rotatif
Mais en octobre 1973, un événement international majeur condamne d’emblée la GS Birotor. À Riad, l’OPEP décide de réduire ses livraisons de carburant jusqu’à la restauration des droits palestiniens. Le prix du pétrole brut augmente aussitôt de 68 %. La crise économique qui s’ensuit s’accompagne de restrictions de circulation et de limitation de vitesse. D’origine géopolitique, elle alerte le monde sur la précarité des sources d’énergie et oblige les industriels à réduire leur consommation de carburant. 
Le premier choc pétrolier stigmatise l’attention des observateurs sur la consommation. Or la gourmandise en carburant constitue l’un des défauts majeurs de la technique du moteur rotatif. La GS Birotor ne s’en remettra pas. 
Au total, Citroën n’écoulera que 874 exemplaires de la Citroën GS Birotor, ce qui en fait un modèle extrêmement rare, surtout chez un constructeur qui nous a habitué à des chiffres de la grande distribution. 
Pendant cette durée de vie exceptionnellement écourtée, la GS Birotor n’a pratiquement pas subi de transformations.

L'ensemble moteur-boîte est très compact.

Caractéristiques Techniques

Caractéristiques techniques GS Birotor
Citroen GS Birotor Doc interne 74.F.pdf
Document Adobe Acrobat [348.2 KB]
L'unit avant: rien de commun avec la GS "à air"

Couleurs et Garnissage

La Birotor avait un "régime" particulier quant aux couleurs disponibles.

Le toit vinyl était disponible en option sur toutes les couleurs. 

Par contre, une seule finition et une seule couleur de sellerie : noisette.

La seule évolution de l’intérieur fut les contre-portes qui passèrent du tissus au skaï.

 

Une véritable invitation au voyage...
Crédit photo: Jean-Pierre Laurens

La presse en parle:

Midi Auto Moto du 15 11 1973
Midi Auto Moto du 15 11 1973.pdf
Document Adobe Acrobat [23.0 MB]

Le Catalogue Birotor

Nos Coordonnées:

Adresse postale du club:

 

GSAventure
22 bis rue de Champoigny
45140 INGRE

 

Téléphone :

 06 82 24 08 59

 

Adresse mail:

gsaventure@gmail.com

 

Le Forum:

Pour partager vos connaissances ou trouver de l'aide dans la convivialité, venez vous inscrire sur notre forum.

Le Club:

Pour devenir adhérent et bénéficier de tous les avantages du Club utilisez notre bulletin d'adhésion à télécharger ci-dessous: (Règlement par chèque ou en utilisant le bouton Paypal ci-dessous).

Bulletin d'adhésion à GSAventure
Fiche d'adhésion 2017.pdf
Document Adobe Acrobat [238.4 KB]
Niveau d'adhésion

Facebook:

Nombre de visites: